• Beliani Tapis Rectangulaire Rose à Motifs Divers en Polyester pour Chambre d'Enfant ou Salle de Jeu Fille Moderne 80 x 150 cm Beliani
    Ce tapis de couleur rose clair est idéal pour une chambre d'enfant ou une salle de jeux. Avec un imprimé inspiré de dessins animés, il présente des images gaies qui encouragent les enfants à jouer. Le tapis s'intègre bien dans n'importe quel style de décoration, ajoutant du confort à votre intérieur.
  • Lego Friends - L’École de Théâtre d’Andréa Jeu Créatif, Filles et Garçons de 8 Ans - 41714
    Les jeunes acteurs peuvent s'imaginer être une star de la scène avec cette magnifique maison de poupée, et se perdre à l'intérieur en explorant les nombreuses caractéristiques qui composent cette école de théâtre détaillée de Heartlake City. Les enfants fans de jeu de rôle et de constructions vont adorer le set LEGO Friends L’École de Théâtre d’Andréa (41714). Ce jouet LEGO Friends inclut : - 4 mini-poupées : Andrea, Professeur Adrian, Ollie, Freya - La maison : 1 espace d'orchestre, des sièges et des balcons, rideaux ouvrants en tissu qui révèlent 2 toiles de fond, 1 château médiéval, 1 paysage urbain nocturne. À l'arrière se trouvent les équipements d'éclairage et de sonorisation - Accessoires : 1 costume d'arbre, 1 panier, des perruques, 1 casque, 1 chapeau, 1 microphone avec un support, 1 guitare jouet 1 parapluie, 1 station de maquillage avec 1 pinceau et d'autres, 1 épée jouet, un haut-de-forme, 1 tête de squelette et bien d'autres éléments de déco La façade de la maison de jouets est de style victorien, et peut être ouverte pour permettre l'accès au théâtre et à toutes les zones intérieures. L'école de théâtre LEGO Friends de Heartlake City ressemble à un véritable théâtre du West End londonien Ce jeu éducatif pour enfants de 8 ans et plus LEGO Friends avec une école de théâtre est livré avec des instructions imprimées ainsi qu'un guide numérique interactif qui peut être utilisé via l'application gratuite Instructions de montage LEGO. L'application offre des outils permettant de zoomer et de faire pivoter le modèle pendant les phases de construction. Cette maison de poupée est une idée de cadeau d'anniversaire unique pour les filles de 8 ans et plus qui aiment le théâtre et qui sont passionnées par la construction avec des briques LEGO. Nombre de pièces : 1154 pièces Âge : 8 ans et plus
  • Lego Friends - Le cinéma de Heartlake City Jeu Créatif pour Fille et Garçon 7 Ans - 41448
    Les enfants découvrent le tapis rouge et assistent à une première de film avec Le cinéma de Heartlake City LEGO® Friends (41448). Ce cadeau pour enfants présente un cinéma de style Art déco empli de détails authentiques, comme l’espace VIP, le stand de pop-corn et les verres de granité. Il est livré avec une starlette prête à signer des autographes pour ses fans. Tout ce dont un enfant a besoin pour vivre une nuit glamour au cinéma. À la place du réalisateur Grâce à ses charnières, les enfants peuvent ouvrir le set et découvrir une salle de projection VIP équipée de fauteuils exclusifs pour 5 amis. Les personnages peuvent « voir » le film sur l’écran, qui peut se retourner pour que les enfants puissent y placer un téléphone portable et projeter leurs propres films. Aventures et jeux de rôle réalistes Les sets LEGO Heartlake City pour enfants regorgent de détails réalistes et de personnages qui leur ressemblent. Ils stimulent le jeu créatif, seul ou entre amis. Les jeunes amateurs de cinéma vont adorer Le cinéma de Heartlake City LEGO Friends (41448). Ce cinéma rétro accueille une première ce soir avec un tapis rouge et une star de ciné LEGO Friends très glamour. - Ce set à charnières contient une billetterie et un tapis rouge d’un côté, et s’ouvre pour former une salle de projection, des toilettes et un stand de pop-corn. Inclut Andréa de LEGO Friends et 2 autres mini-poupées. - Les enfants peuvent jouer le rôle d’Andréa, la super fan, ou d’Amélia, la star de cinéma, mais aussi vendre les billets ou du pop-corn. Les fans de cinéma peuvent s’imaginer à la première sur un siège VIP ou faire fonctionner le projecteur. - Le cinéma de Heartlake City permet aux enfants de projeter leurs propres créations cinématographiques pour les mini-poupées en plaçant un téléphone portable contre l’écran, qui peut également se retourner pour accueillir une tablette. - Comme tous les sets LEGO Friends, ce modèle regorge d’incroyables accessoires qui donnent vie à l’action. Ce set inclut des billets, du papier, un stylo, du pop-corn, des verres de granités et des billets de banque. - Les fans de cinéma de 7 ans et plus seront ravis de recevoir ce cinéma interactif de Heartlake City pour leur anniversaire, pour Noël ou pour une occasion spéciale. - Mesurant plus de 17 cm de haut, 27 cm de large et 19 cm de profondeur, ce cinéma pour enfants s’expose à la place d’honneur dans une chambre.
  • 160x230 Tapis enfant fille - Étoile et cœur - Rose pastel gris crème
    Décoweb - Le tapis enfant 160 x 230 cm. Épais et tout doux, ce tapis aux dessins en relief est parfait pour créer un espace de jeu et une jolie déco dans la chambre de votre enfant. Résistant et facile d'entretien.
  • 160x230 Tapis enfant fille - Lapin blanc - Rose pastel à pois
    Décoweb - Le tapis enfant 160 x 230 cm. Épais et tout doux, ce tapis rose pastel et son lapin en relief est parfait pour créer un espace de jeu et une jolie déco dans la chambre de votre enfant. Résistant et facile d'entretien.
  • 120x170 Tapis enfant fille - Étoile et cœur - Rose pastel gris crème
    Décoweb - Le tapis enfant 120 x 170 cm. Épais et tout doux, ce tapis aux dessins en relief est parfait pour créer un espace de jeu et une jolie déco dans la chambre de votre enfant. Résistant et facile d'entretien.
  • 120x170 Tapis enfant fille - Lapin blanc - Rose pastel à pois
    Décoweb - Le tapis enfant 120 x 170 cm. Épais et tout doux, ce tapis rose pastel et son lapin en relief est parfait pour créer un espace de jeu et une jolie déco dans la chambre de votre enfant. Résistant et facile d'entretien.
  • 160x230 Tapis enfant fille - Lapin blanc - Rose pastel à pois
    Decoweb - Le tapis enfant 160 x 230 cm. Épais et tout doux, ce tapis rose pastel et son lapin en relief est parfait pour créer un espace de jeu et une jolie déco dans la chambre de votre enfant. Résistant et facile d'entretien.
  • 160x230 Tapis enfant fille - Étoile et cœur - Rose pastel gris crème
    Decoweb - Le tapis enfant 160 x 230 cm. Épais et tout doux, ce tapis aux dessins en relief est parfait pour créer un espace de jeu et une jolie déco dans la chambre de votre enfant. Résistant et facile d'entretien.
  • 120x170 Tapis enfant fille - Étoile et cœur - Rose pastel gris crème
    Decoweb - Le tapis enfant 120 x 170 cm. Épais et tout doux, ce tapis aux dessins en relief est parfait pour créer un espace de jeu et une jolie déco dans la chambre de votre enfant. Résistant et facile d'entretien.
  • 120x170 Tapis enfant fille - Lapin blanc - Rose pastel à pois
    Decoweb - Le tapis enfant 120 x 170 cm. Épais et tout doux, ce tapis rose pastel et son lapin en relief est parfait pour créer un espace de jeu et une jolie déco dans la chambre de votre enfant. Résistant et facile d'entretien.
  • Petit Béguin Brassière fille Monkey
    La brassière Monkey saura se faire apprécier des jeunes ados. On adore son imprimé used (noir, blanc et gris), mais aussi et surtout le jeu de différentes matières !    De plus, son maintien est parfait pour les jeunes poitrines.
  • Petit Béguin Brassière fille Monkey - Taille - 14/16 ans
    La brassière Monkey saura se faire apprécier des jeunes ados. On adore son imprimé used (noir, blanc et gris), mais aussi et surtout le jeu de différentes matières !    De plus, son maintien est parfait pour les jeunes poitrines.
  • Petit Béguin Boxer fille Ophélie - Taille - 10/12 ans
    On craque pour le jeu de matière microfibre/tulle, ainsi que pour le large élastique pailleté du boxer Ophélie, pour un look sportswear et girly à la fois !

jeune femme humaine

UNE fille est une jeune femme, généralement humaine, généralement un enfant ou un adolescent. Lorsqu'elle devient adulte, elle est décrite comme une femme. Le terme fille peut également être utilisé pour désigner un jeune femme,[1] et est parfois utilisé comme synonyme de fille.[2]Fille peut aussi être un terme d’attachement utilisé par un adulte, généralement une femme, pour désigner des amies adultes.

Dans toute société, le traitement et le statut des filles sont généralement étroitement liés au statut de la femme dans cette culture. Dans les cultures où les femmes ont une faible position sociale, les filles peuvent ne pas être désirées par leurs parents et l'État peut investir moins dans les services destinés aux filles. L'éducation des filles varie de relativement similaire à celle des garçons à une ségrégation sexuelle complète et à des rôles de genre complètement différents.

Étymologie

Le mot anglais fille est apparu pour la première fois au Moyen Âge entre 1250 et 1300 de notre ère et venait du mot anglo-saxon Gerle (également orthographié girle ou gurle).[3] Le mot anglo-saxon Gerela sens robe ou vêtement semble également avoir été utilisé comme un métonyme dans un certain sens.[1] Jusqu'à la fin des années 1400, le mot désignait un enfant de l'un ou l'autre sexe.

Fille a signifié toute jeune femme célibataire depuis environ 1530. Sa première signification notée pour chérie est 1648. La plus ancienne apparition connue de petite amie est en 1892 et La fille d'à côté, une adolescente ou une jeune femme avec une sorte d’appel sain, ne date que de 1961.[4]

Utilisation pour les adultes

Le mot fille est parfois utilisé pour désigner une femme adulte, généralement une fille plus jeune. Cet usage peut être considéré comme péjoratif ou irrespectueux dans un contexte professionnel ou formel, tout comme le terme garçon peut être considéré comme dénigrant lorsqu'il est appliqué à un homme adulte. Par conséquent, cet usage est souvent déconseillé.[1] Il peut également être utilisé de manière défavorable lorsqu'il est utilisé pour discriminer les enfants ("tu es juste une fille"). Toutefois, fille peut également être une désignation professionnelle pour une femme employée en tant que modèle ou autre représentante féminine publique, telle qu'une fille de spectacleet, dans de tels cas, n’est généralement pas considéré comme dérogatoire.

Dans le contexte occasionnel, le mot a des utilisations positives, comme en témoigne son utilisation dans les titres de musique populaire. Il a été utilisé de manière ludique pour des personnes agissant de façon énergique ("Promiscuous Girl" de la chanteuse canadienne Nelly Furtado) ou comme moyen d'unifier les femmes de tous âges sur la base de leurs anciennes filles (This One's de la chanteuse américaine Martina McBride pour les filles "). Ces utilisations positives signifient le sexe plutôt que âge.

L'histoire

Le statut des filles dans l’histoire du monde est étroitement lié au statut des femmes dans toutes les cultures. Lorsque les femmes jouissent d'un statut plus égal que les hommes, les filles bénéficient d'une plus grande attention à leurs besoins.

L'éducation des filles

L'éducation formelle des filles est traditionnellement considérée comme beaucoup moins importante que celle des garçons. En Europe, les exceptions étaient rares avant l'imprimerie et la Réforme a généralisé l'alphabétisation. La reine Elizabeth I constitue une exception notable à la négligence générale à l'égard de l'alphabétisation des filles. Dans son cas, elle était dans une situation précaire d'héritière du trône et sa vie était en fait mise en danger par les stratagèmes politiques d'autres membres puissants de la cour. Suite à l'exécution de sa mère, Anne Boleyn, Elizabeth a été jugée illégitime. Son éducation a été en grande partie ignorée par Henri VIII. Fait remarquable, Catherine Parr, la veuve d’Henry VIII, s’intéressait à la haute intelligence d’Elizabeth et appuyait la décision de lui fournir une éducation impressionnante après la mort d’Henry, à compter d’Elizabeth.[5] Elizabeth a reçu une éducation égale à celle d'un aristocrate masculin éminent; elle a étudié en latin, grec, espagnol, français, philosophie, histoire, mathématiques et musique. L'Angleterre a récolté la récompense de sa riche éducation lorsque les circonstances l'ont amenée à devenir un monarque capable.

Au 18ème siècle, les Européens ont reconnu la valeur de l'alphabétisation et des écoles ont été ouvertes pour éduquer le public en nombre croissant. L’éducation au siècle des Lumières en France a permis à un tiers des femmes de s’alphabétiser au moment de la Révolution française, contre environ la moitié des hommes à cette époque.[6] Cependant, l'éducation n'était toujours pas jugée aussi importante pour les filles que pour les garçons, qui étaient formés à des professions qui restaient fermées aux femmes, et les filles n'étaient admises dans les écoles secondaires en France qu'à la fin du XIXe siècle. Les filles n'avaient pas le droit de recevoir un baccalauréat en France avant les réformes de 1924, menées par le ministre de l'Éducation, Léon Bérard. Les écoles ont été séparées en France jusqu'à la fin de la seconde guerre mondiale. Depuis lors, les lois sur l'enseignement obligatoire ont renforcé l'éducation des filles et des jeunes femmes dans toute l'Europe. Dans de nombreux pays européens, l'éducation des filles était restreinte jusque dans les années 1970, en particulier aux niveaux supérieurs. Cela se faisait souvent en enseignant différentes matières à chaque sexe, d’autant plus que l’enseignement supérieur était principalement envisagé pour les hommes, en particulier en ce qui concerne l’enseignement technique. Par exemple, de prestigieuses écoles d'ingénieurs, telles que l'École Polytechnique, n'autorisèrent les femmes que dans les années 1970.[7]

"Venir à l'age"

De nombreuses cultures ont des coutumes traditionnelles pour marquer le "passage à l'âge adulte" d'une fille ou d'un garçon, pour reconnaître leur passage à l'âge adulte ou pour marquer d'autres étapes importantes de leur voyage vers la maturité.

Le Japon a un rituel d’arrivée à l’âge appelé Shichi-Go-San (), qui signifie littéralement «Sept-Cinq-Trois». C'est un rite de passage et un jour de fête traditionnel au Japon pour les filles de trois et sept ans et les garçons de trois et cinq ans, qui a lieu chaque année le 15 novembre. Il est généralement observé le week-end le plus proche. Ce jour-là, la jeune fille sera vêtue d'un kimono traditionnel et sera emmenée dans un temple par sa famille pour une cérémonie de bénédiction. De nos jours, l’occasion est également marquée par un portrait photographique officiel.

Certaines cérémonies de l'arrivée à l'âge adulte sont des rituels religieux visant à reconnaître la maturité d'une fille quant à sa compréhension des croyances religieuses et à reconnaître son rôle changeant dans sa communauté religieuse. La confirmation est une cérémonie commune à de nombreuses confessions chrétiennes pour les garçons et les filles, qui a généralement lieu à l’âge de l’adolescence. Dans les communautés catholiques romaines, les cérémonies de confirmation sont considérées comme l'un des sept sacrements qu'un catholique peut recevoir au cours de sa vie. Dans de nombreux pays, il est de tradition que les enfants catholiques prennent un autre sacrement, la première communion, à l'âge de 7 ans. La Sainte-Cène est généralement célébrée une fois par an dans une église. Les enfants majeurs reçoivent la bénédiction d'un évêque lors d'une cérémonie spéciale. Dans de nombreux pays, il est de tradition que les filles catholiques portent des robes blanches et éventuellement un petit voile ou une guirlande de fleurs dans les cheveux jusqu'à la première communion. La robe blanche symbolise la pureté spirituelle.

De nombreuses cérémonies de l'arrivée à l'âge adulte doivent reconnaître le passage d'une fille à la puberté, lorsqu'elle a ses premières règles ou ses premières règles. La cérémonie traditionnelle d’adolescence des filles Apache est appelée la na'ii'ees (Sunrise Ceremony), et se déroule sur quatre jours. Les filles sont peintes avec de l'argile et du pollen, qu'elles ne doivent pas laver avant la fin des rituels, qui impliquent de la danse et des rituels qui défient la force physique. Les filles reçoivent un enseignement sur les aspects de la sexualité, de la confiance en soi et de la capacité de guérison. Les filles prient dans la direction de l'est à l'aube et dans les quatre directions cardinales, qui représentent les quatre étapes de la vie. Cette cérémonie a été interdite par le gouvernement américain pendant plusieurs décennies; après avoir été décriminalisé par la loi indienne sur la liberté de religion en 1978, il a connu un renouveau.
[8]

En Amérique latine, le fiesta de quince años est une célébration du quinzième anniversaire d'une fille. La fille qui fête son anniversaire s'appelle une Quinceañera. Cet anniversaire est célébré différemment de tout autre anniversaire, car il marque la transition de l'enfance à la jeune femme.[9]

Préparer les filles au mariage

Cours de cuisine dans une école de filles à Jérusalem, c. 1936. L'éducation et l'éducation des filles étaient traditionnellement axées sur la préparation à leur future épouse.

Dans beaucoup de sociétés anciennes, l'éducation des filles avait beaucoup à faire pour les préparer à devenir les futures épouses. Dans de nombreuses cultures, l'indépendance des femmes sur le plan économique n'était pas la norme. Ainsi, lorsque le bien-être futur d’une fille dépend de l’épouser avec un homme qui est économiquement autonome, il est essentiel de la préparer à rencontrer toutes les qualités ou compétences attendues des épouses.

Dans des cultures allant de la Grèce antique aux États-Unis du XIXe siècle, les filles ont acquis des compétences domestiques essentielles telles que la couture, la cuisine, le jardinage, l'hygiène de base et les soins médicaux tels que la préparation de baumes et pommades et, dans certains cas, de compétences de sage-femme. Ces compétences seraient enseignées de génération en génération, avec les connaissances transmises oralement de mère en fille. Le conte folklorique Rumpelstiltskin, qui remonte à l’Allemagne médiévale et a été rassemblé sous forme écrite par les folkloristes Frères Grimm, est une référence bien connue pour ces compétences importantes des femmes. La fille du meunier est considérée comme une épouse potentielle en raison de sa réputation de pouvoir transformer de la paille en or.

Dans certaines régions de la Chine, à partir du royaume Tang sud à Nanjing (937-975), la coutume de la fixation du pied était associée à des femmes de la classe supérieure dignes d'une vie de loisir et à des maris capables de leur épargner la nécessité travail (ce qui nécessiterait la capacité de se déplacer et de passer la journée debout). En raison de cette conviction, les parents espérant assurer un bon mariage à leurs filles commenceraient à se lier les pieds à partir de l'âge de sept ans environ afin d'obtenir l'apparence idéale. Plus les pieds sont petits, meilleur est le rang social du futur mari. Cette pratique ne s'est terminée qu'au début du XXe siècle.[10]

La Chine a eu de nombreuses coutumes liées aux filles et à leurs rôles en tant que futures épouses et mères. Selon une coutume, le port de cheveux par une fille indiquerait son état matrimonial. Une jeune fille non mariée porterait ses cheveux en deux "nattes" et, une fois mariée, elle porterait ses cheveux en un.[11]

Dans certaines cultures, le passage des filles à la puberté est considéré avec le souci de la chasteté des filles. Dans certaines communautés, il est de tradition de penser que la mutilation génitale féminine est une nécessité pour empêcher une fille de devenir sexuellement prostituée. Cependant, cette pratique est dangereuse et entraîne des problèmes de santé à long terme pour les femmes qui l'ont subie. La pratique a été une coutume dans 28 pays d'Afrique et persiste principalement dans les zones rurales. Cette coutume de la majorité, parfois qualifiée à tort de "circoncision féminine", est proscrite par les gouvernements et contestée par des groupes de défense des droits humains et d'autres membres de la communauté concernés qui s'efforcent de mettre fin à cette pratique.

Trafic et commerce de filles

La population pachtoune a une tradition de négociation des filles dans la résolution de conflits.

Les filles ont été utilisées historiquement, et le sont encore dans certaines parties du monde, dans le règlement de conflits entre familles, par le biais de pratiques telles que baad, swara ou vani. Dans de telles situations, une fille de la famille d'un criminel est donnée à la famille de la victime en tant que servante ou épouse. Une autre pratique consiste à vendre des filles en échange du prix de la mariée. La Convention supplémentaire de 1956 sur l'abolition de l'esclavage, de la traite des esclaves et des institutions et pratiques analogues à l'esclavage définit les "institutions et pratiques analogues à l'esclavage" comme comprenant:[12] c) Toute institution ou pratique selon laquelle: i) Une femme, sans droit de refuser, est promise ou donnée en mariage contre le paiement d'une contrepartie en argent ou en nature à ses parents, son tuteur, sa famille ou toute autre personne ou groupe; ou ii) le mari d'une femme, sa famille ou son clan ont le droit de la transférer à une autre personne contre une valeur reçue ou autre; ou iii) une femme décédée peut être héritée par une autre personne.

La démographie

En Chine, le sex-ratio est déséquilibré, ce qui est en partie dû à la politique de l'enfant unique. La photo montre des filles en 1982 en Chine.

Carte mondiale des sex-ratios de naissance, 2012

Carte du sex-ratio du recensement de 2011 pour les États et les Territoires de l'Union de l'Inde, garçons pour 100 filles dans le groupe d'âge 0 à 1.[13]

Les spécialistes ne sont pas clairs et sont en désaccord sur les causes possibles des variations du sex-ratio humain à la naissance.[14][15] Les pays où le sex-ratio est égal ou supérieur à 108 sont généralement présumés s’engager dans la sélection du sexe. Toutefois, des différences de sex-ratio à la naissance peuvent également survenir pour des causes naturelles. Néanmoins, la pratique de préjugés à l’égard des filles, par le biais de l’avortement sélectif, de l’infanticide féminin, de l’abandon féminin, ainsi que la promotion des fils en ce qui concerne l’allocation des ressources familiales [16] est bien documentée dans certaines régions d’Asie du Sud, d’Asie de l’Est et du Caucase. De telles pratiques sont une préoccupation majeure en Chine, en Inde et au Pakistan. Dans ces cultures, le statut inférieur des femmes crée un préjugé contre les femmes.

La Chine et l'Inde ont une très forte préférence pour les fils. En Chine, la politique de l'enfant unique était en grande partie responsable d'un sex-ratio déséquilibré. L’avortement sélectif en fonction du sexe, ainsi que le rejet des filles sont fréquents. The Dying Rooms est un documentaire télévisé de 1995 sur les orphelinats d’État chinois. Il raconte comment les parents ont abandonné leurs filles nouveau-nées dans des orphelinats, où le personnel laissait les enfants dans des chambres pour y mourir de soif ou de faim. En Inde, la pratique de la dot est en partie responsable d’une forte préférence pour les fils.
La violence infligée aux mères qui donnent naissance à des filles est une autre manifestation de la préférence pour un fils.[18][19][20]

En Inde, en 2011, il y avait 91 filles de moins de 6 ans pour 100 garçons. Son recensement de 2011 a montré[21] que le ratio filles / garçons de moins de 6 ans a chuté même au cours de la dernière décennie, passant de 927 filles pour 1000 garçons en 2001 à 918 filles pour 1000 garçons en 2011. En Chine,[22] rapportent 794 bébés filles pour 1000 garçons dans les régions rurales. En Azerbaïdjan, les données des 20 dernières années de naissance suggèrent que 862 filles étaient nées pour 1 000 garçons, en moyenne chaque année.[23] Steven Mosher, président du Population Research Institute de Washington, DC, a déclaré: "25 millions d’hommes en Chine ne peuvent pas trouver d’épouse en raison de la pénurie de femmes […] les jeunes hommes émigrent à l'étranger pour trouver des épouses. "Le déséquilibre hommes-femmes dans ces régions est également tenu pour responsable de la croissance du commerce sexuel commercial; le rapport de l'ONU de 2005 indique que jusqu'à 800 000 personnes font l'objet d'un trafic transfrontalier chaque année et jusqu'à 80% sont des femmes et des filles.[24]

La biologie

Une fille avec une poupée, un jouet traditionnellement féminin. Photo de Hermann Kapps

Vainqueuse des Jeux Héraéens, représentée près du début d'une course. Diverses cultures au cours de l'histoire ont eu différentes idées d'activités acceptables pour les filles.

En général, les filles développent des caractéristiques féminines en héritant de deux chromosomes X (XX), un de chaque parent.[25]

Environ une fille sur mille a un caryotype de 47, XXX, et une sur 2500 a un cary de 45, X.

Les filles ont généralement un système de reproduction féminin. Certains enfants intersexués aux organes génitaux ambigus et certains enfants transgenres, initialement assignés à un homme à la naissance, peuvent également être classés ou s'identifier comme filles.[26]

Le corps des filles subit des changements graduels pendant la puberté. La puberté est le processus de transformation physique par lequel le corps d'un enfant se transforme en un corps adulte capable de se reproduire sexuellement pour permettre la fécondation. Il est initié par les signaux hormonaux du cerveau vers les gonades. En réponse aux signaux, les gonades produisent des hormones qui stimulent la libido, la croissance, la fonction et la transformation du cerveau, des os, des muscles, du sang, de la peau, des cheveux, des seins et des organes sexuels. La croissance physique – taille et poids – s'accélère au cours de la première moitié de la puberté et s'achève lorsque l'enfant a développé un corps adulte. Jusqu'à la maturation de leurs capacités de reproduction, les différences physiques pré-pubères, entre garçons et filles, constituent les organes génitaux. La puberté est un processus qui a généralement lieu entre 10 et 16 ans, mais ces âges diffèrent d'une fille à l'autre. Le repère majeur de la puberté des filles est la ménarche, le début des règles, qui se produit en moyenne entre 12 et 13 ans.[27][28][29][30]

Genre et environnement

Rangées de jouets de filles roses dans un magasin canadien, 2011. Le sexe biologique interagit avec l'environnement d'une manière qui n'est pas entièrement comprise pour créer des rôles de genre.

Le sexe biologique interagit avec l'environnement d'une manière qui n'est pas entièrement comprise.[31] Des jumelles identiques séparées à la naissance et réunies des décennies plus tard ont montré à la fois des similitudes et des différences surprenantes.[32] En 2005, Kim Wallen de l’Université Emory a déclaré: "Je pense que la question" nature contre culture "n’a pas de sens, car elle les traite comme des facteurs indépendants, alors qu’en réalité, tout est nature et culture." Wallen a déclaré que les différences entre les sexes apparaissaient très tôt et résultaient d'une préférence sous-jacente des hommes et des femmes pour leurs activités choisies.

La féminité est un ensemble d'attributs, de comportements et de rôles généralement associés aux filles et aux femmes. La féminité est construite socialement, mais composée de facteurs définis à la fois socialement et biologiquement.[33][34][35] Cela le distingue de la définition du sexe féminin biologique.[36][37] comme les hommes et les femmes peuvent présenter des traits féminins. Les traits traditionnellement cités comme féminins incluent la douceur, l’empathie et la sensibilité,[38][39][40] bien que les traits associés à la féminité varient en fonction du lieu et du contexte et sont influencés par une variété de facteurs sociaux et culturels.[41]La neutralité de genre décrit l'idée selon laquelle les politiques, la langue et les autres institutions sociales devraient éviter de distinguer les rôles en fonction du sexe ou du genre de la population, afin d'éviter toute discrimination résultant de rôles de genre rigides. Unisexe fait référence à des choses considérées comme appropriées pour tous les sexes. Les campagnes pour les jouets unisexes incluent Que les jouets soient des jouets.

Grossesse chez les adolescentes

La grossesse chez les adolescentes est la grossesse d'une adolescente. Une femme peut tomber enceinte après un rapport sexuel après avoir commencé à ovuler. Les adolescentes enceintes sont confrontées à bon nombre des mêmes problèmes liés à la grossesse que les autres femmes. Toutefois, les jeunes adolescentes sont davantage préoccupées par le fait qu’elles ont moins de chances d’être suffisamment développées physiquement pour maintenir une grossesse en bonne santé ou pour accoucher.[42][43][44]

Dans les pays développés, la grossesse chez les adolescentes est généralement associée à des problèmes sociaux, notamment un faible niveau d’éducation, la pauvreté et d’autres conséquences négatives pour la vie; et porte souvent une stigmatisation sociale.[45] En revanche, les adolescentes des pays en développement sont souvent mariées et leurs grossesses sont bien accueillies par la famille et la société. Cependant, dans ces sociétés, le mariage des enfants et les grossesses précoces se combinent souvent avec la malnutrition et des soins de santé médiocres et créent des problèmes médicaux.

L'éducation des filles

Ci-dessus: des écolières en Afghanistan; Au milieu: Aux États-Unis, les filles entrent dans la classe le premier jour de leurs études universitaires; Ci-dessous: des écolières en Haïti avec un ordinateur portable OLPC

L’égalité d’accès des filles à l’éducation a été réalisée dans certains pays, mais il existe des disparités importantes dans la majorité. Il existe des écarts d’accès entre les différentes régions et pays et même au sein des pays. Les filles représentent 60% des enfants non scolarisés dans les pays arabes et 66% des non-scolarisées en Asie du Sud et de l'Ouest; Cependant, davantage de filles que de garçons vont à l'école dans de nombreux pays d'Amérique latine, des Caraïbes, d'Amérique du Nord et d'Europe occidentale.[46] La recherche a mesuré le coût économique de cette inégalité pour les pays en développement: l'analyse de Plan International montre qu'un total de 65 pays à revenu faible, intermédiaire et en transition n'offrent pas aux filles les mêmes opportunités que les garçons en matière d'enseignement secondaire, et au total, ces pays sont en passe de passer à côté sur une croissance économique annuelle estimée à 92 milliards de dollars.[46]

Bien que le Pacte international relatif aux droits économiques, sociaux et culturels ait affirmé que "l'enseignement primaire doit être obligatoire et accessible gratuitement à toutes les filles", les filles ont légèrement moins de chances d'être inscrites dans les écoles primaires et secondaires (70%: 74% et 59%: 65%). Des efforts ont été déployés dans le monde entier pour mettre fin à cette disparité (notamment par le biais des objectifs du Millénaire pour le développement), qui se sont réduits depuis 1990.[47]

Environnement éducatif et attentes

Selon Kim Wallen, les attentes joueront néanmoins un rôle dans la performance scolaire des filles. Par exemple, si on dit aux filles habiles en mathématiques que le test est «neutre du point de vue du sexe», elles obtiennent des scores élevés, mais si on leur dit que les hommes ont dépassé les filles par le passé, les filles vont beaucoup moins bien. "Ce qui est étrange, c'est," observa Wallen, "selon la recherche, il suffirait apparemment de dire à une femme qui a toute sa vie de socialisation d'être pauvre en mathématiques qu'un test de maths est neutre, et tous les effets de cette socialisation. allez-vous en."[49] L'auteure, Judith Harris, a déclaré que, mis à part leur contribution génétique, les soins fournis par les parents ont probablement moins d'influence à long terme sur leur progéniture que d'autres aspects environnementaux tels que le groupe de pairs des enfants.[50]

En Angleterre, des études menées par le National Literacy Trust ont montré que les filles avaient des scores systématiquement supérieurs à ceux des garçons dans toutes les zones scolaires de 7 à 16 ans, les différences les plus frappantes étant notées en termes de compétences en lecture et en écriture.[51] Aux États-Unis, historiquement, les filles étaient en retard sur les tests standardisés. En 1996, le score moyen de 503 chez les filles américaines de toutes les races au test verbal du SAT était de 4 points inférieur à celui des garçons. En mathématiques, la moyenne des filles était de 492, soit 35 points de moins que les garçons. "Quand les filles suivent exactement les mêmes cours", a commenté Wayne Camara, chercheur au College Board, "cet écart de 35 points se dissipe un peu". À l'époque, Leslie R. Wolfe, présidente du Center for Women Policy Studies, avait déclaré que les filles obtenaient des résultats différents aux tests de mathématiques, car elles avaient tendance à résoudre les problèmes, tandis que les garçons utilisaient des "astuces de test", telles que la vérification immédiate des réponses déjà données. Questions à choix multiple. Wolfe a déclaré que les filles sont stables et approfondies tandis que "les garçons jouent ce test comme une machine à sous." Wolfe a également déclaré que même si les filles avaient des scores inférieurs à la SAT, elles obtenaient systématiquement de meilleures notes que les garçons dans tous les cours de leur première année à l'université.[52] En 2006, les filles dépassaient de 11 points les garçons de la portion verbale de l'examen SAT national des États-Unis.[53] Une étude réalisée en 2005 par l’Université de Chicago a montré que la présence majoritaire de filles dans les salles de classe tend à améliorer les résultats scolaires des garçons.[54][55]

Obstacles à l'accès des filles à l'éducation

Dans de nombreuses régions du monde, les filles se heurtent à des obstacles importants pour accéder à une éducation adéquate. Ces obstacles comprennent: les mariages précoces et forcés; début de grossesse; préjugés fondés sur des stéréotypes de genre à la maison, à l'école et dans la communauté; la violence sur le chemin de l'école ou dans et autour des écoles; longues distances aux écoles; vulnérabilité à l'épidémie de VIH; les frais de scolarité, qui conduisent souvent les parents à n'envoyer que leurs fils à l'école; manque d’approches et de matériels sensibles au genre dans les salles de classe.[56][57][58]

Ségrégation sexuelle

La ségrégation sexuelle est la séparation physique, juridique et culturelle des personnes en fonction de leur sexe biologique. Il est pratiqué dans de nombreuses sociétés, notamment à partir de la puberté. Dans certaines circonstances, la ségrégation sexuelle est controversée.[59] Certains critiques soutiennent qu'il s'agit d'une violation des capacités et des droits de l'homme et peuvent créer des inefficacités économiques et de la discrimination, alors que certains partisans affirment que cela est au cœur de certaines lois religieuses ainsi que de l'histoire et des traditions sociales et culturelles.[60][61]Purdah est une pratique religieuse et sociale de l'isolement féminin qui prévaut parmi certaines communautés musulmanes et hindoues en Asie du Sud.[62] Il prend deux formes: la ségrégation physique des sexes et l'exigence que les femmes couvrent presque entièrement leur corps. Les âges à partir desquels cette pratique est appliquée varient selon les communautés. De telles pratiques sont plus courantes dans les cultures où le concept de l'honneur de la famille est très fort. Dans les cultures où la ségrégation sexuelle est courante, la forme prédominante d'éducation dans l'éducation non sexuelle.

Violence contre les filles

Des millions de filles, certaines âgées de moins de 1 an, subissent chaque année des mutilations génitales féminines (MGF) rituelles. Cette pratique se retrouve dans certaines régions d’Afrique,[63] certains pays du Moyen-Orient tels que l'Irak et le Yémen,[64][65] Malaisie et Indonésie.[66][67] Une campagne mondiale est en cours pour prévenir les MGF / E et autres violences contre les filles.

Dans de nombreuses régions du monde, les filles sont exposées à des formes spécifiques de violence et de maltraitance, telles que l'avortement sélectif en fonction du sexe, les mutilations génitales féminines, le mariage d'enfants, les abus sexuels d'enfants, les crimes d'honneur.

Dans certaines parties du monde, notamment en Asie de l’Est, en Asie du Sud et dans certains pays occidentaux, les filles sont parfois considérées comme non désirées; dans certains cas, les filles sont avortées, maltraitées, maltraitées ou abandonnées de manière sélective par leurs parents ou leurs proches.[68][69] En Chine, le nombre de garçons dépasse de plus de 30 millions le nombre de filles, ce qui donne à penser que plus d'un million de garçons en excès sont nés chaque année par rapport au ratio de masculinité à la naissance.[22] En Inde, des érudits[70] Selon le ratio garçons / filles à la naissance, les avortements sélectifs en fonction du sexe entraînent une perte d’environ 1,5%, soit 100 000 naissances de femmes par an. Un rapport anormal entre le nombre de garçons et de filles à la naissance est également observé en Géorgie, en Azerbaïdjan et en Arménie, suggérant de possibles avortements sélectifs en fonction du sexe chez les filles.[71]

L'Organisation mondiale de la Santé (OMS) définit les mutilations génitales féminines (MGF) comme "toutes les procédures impliquant l'ablation partielle ou totale des organes génitaux externes de la femme ou toute autre lésion des organes génitaux féminins pour des raisons non médicales".[72] Il est principalement pratiqué dans 28 pays d'Afrique occidentale, orientale et du nord-est, en particulier en Égypte et en Éthiopie, ainsi que dans certaines parties de l'Asie du Sud-Est et du Moyen-Orient.[73] Les mutilations génitales féminines sont le plus souvent pratiquées sur des filles âgées de 15 à 15 ans.[74]

Les mariages d'enfants, où les filles se marient à un jeune âge (souvent forcés et souvent avec des maris beaucoup plus âgés), restent courants dans de nombreuses régions du monde. Ils sont assez répandus dans certaines parties du monde, en particulier en Afrique,[75][76] Asie du sud,[77] Asie du Sud-Est et de l'Est,[78][79] Moyen-orient,[80][81] Amérique latine,[82] et Océanie.[83] Les dix pays où les taux de mariage d'enfants sont les plus élevés sont: le Niger, le Tchad, la République centrafricaine, le Bangladesh, la Guinée, le Mozambique, le Mali, le Burkina Faso, le Soudan du Sud et le Malawi.[84]

La maltraitance sexuelle d'enfants (CSA) est une forme de maltraitance dans laquelle un adulte ou un adolescent plus âgé utilise un enfant pour la stimulation sexuelle.[85][86] Dans les pays occidentaux, le CSA est considéré comme un crime grave, mais dans de nombreuses régions du monde, il existe une tolérance tacite à l'égard de cette pratique. La CSA peut prendre plusieurs formes, dont la prostitution enfantine. La prostitution enfantine est l’exploitation sexuelle commerciale d’enfants dans laquelle un enfant effectue ses services de prostitution, pour un bénéfice financier. On estime que chaque année, au moins un million d'enfants, principalement des filles, se prostituent.[87] La prostitution enfantine est courante dans de nombreuses régions du monde, notamment en Asie du Sud-Est (Thaïlande, Cambodge), et de nombreux adultes de pays riches se rendent dans ces régions pour s’engager dans le tourisme sexuel impliquant des enfants.

Dans de nombreuses régions du monde, les filles réputées avoir terni «l'honneur» de leur famille en refusant les mariages arrangés, en ayant des relations sexuelles avant le mariage, en s'habillant de manière jugée inappropriée ou même en devenant victimes de viol, risquent de se faire tuer Leurs familles.[88]

Santé

La santé des filles souffre dans les cultures où les filles sont moins valorisées que les garçons et les familles allouent la plupart des ressources aux garçons. Le mariage précoce, qui conduit souvent à une grossesse précoce, constitue une menace majeure pour la santé des filles. Les filles contraintes au mariage précoce tombent souvent enceintes rapidement après le mariage, ce qui accroît le risque de complications et de mortalité maternelle. Ces complications résultant de la grossesse et de l'accouchement à un jeune âge sont l'une des principales causes de décès chez les adolescentes dans les pays en développement.[89] Les mutilations génitales féminines (MGF) pratiquées dans de nombreuses régions du monde sont une autre cause majeure de problèmes de santé chez les filles.[90]

Les filles et le travail des enfants

Le sexe influence la structure du travail des enfants. Les familles ont tendance à demander aux filles d'effectuer plus de travaux domestiques dans la maison de leurs parents que les garçons, et souvent plus jeunes que les garçons. L’emploi en tant que travailleur domestique rémunéré est la forme la plus courante de travail des enfants chez les filles. Dans certains endroits, tels que l'Asie de l'Est et du Sud-Est, les parents voient souvent le travail de domestique comme une bonne préparation au mariage. Cependant, le service domestique est l’une des professions les moins réglementées et expose les travailleurs à des risques graves, tels que la violence, l’exploitation et la maltraitance de la part des employeurs, car ils sont souvent isolés du monde extérieur. Le travail des enfants a un effet très négatif sur l'éducation. Les filles arrêtent leurs études ou, lorsqu'elles les poursuivent, elles sont souvent soumises à un double fardeau ou à un triple fardeau de travail à l'extérieur du foyer, de travaux ménagers chez les parents et de travaux scolaires. Cette situation est courante dans certaines régions d’Asie et d’Amérique latine.[91][92]

Initiatives internationales pour les droits des filles

La Convention des Nations Unies relative aux droits de l'enfant (1988) et les Objectifs du Millénaire pour le développement (2000) ont favorisé un meilleur accès de toutes les filles et de tous les garçons à l'éducation et éliminé les disparités entre les sexes, aux niveaux primaire et secondaire. Les taux de scolarisation et d'alphabétisation des filles dans le monde entier se sont améliorés de manière continue. En 2005, les taux nets de scolarisation dans le primaire étaient de 85% pour les filles, contre 78% 15 ans plus tôt; au niveau secondaire, la scolarisation des filles a augmenté de 10 points de pourcentage pour atteindre 57% au cours de la même période.[46]

Un certain nombre d'organisations non gouvernementales internationales (ONG) ont mis en place des programmes visant à réduire les disparités en matière d'accès des filles à des produits de première nécessité tels que l'alimentation, les soins de santé et l'éducation. CAMFED est une organisation active dans l’éducation des filles en Afrique subsaharienne. La campagne "Parce que je suis une fille" de PLAN international est un exemple notoire de telles initiatives. Les recherches de PLAN ont montré que l'éducation des filles peut avoir un puissant effet d'entraînement, en stimulant les économies de leurs villes et villages; fournir aux filles un accès à l'éducation a également été démontré pour améliorer la compréhension par la communauté des questions de santé, réduire les taux de VIH, sensibiliser davantage à la nutrition, réduire les taux d'accouchement et améliorer la santé des nourrissons. Les recherches démontrent qu'une fille qui a reçu une éducation va:

  • Gagnez jusqu'à 25% de plus et réinvestissez 90% dans sa famille.
  • Être trois fois moins susceptible de devenir séropositif.
  • Avoir moins d'enfants en meilleure santé, 40% plus susceptibles de vivre après l'âge de cinq ans.[93]

Plan International a également lancé une campagne en faveur de la Journée internationale des filles. Les objectifs de cette initiative sont de sensibiliser la communauté mondiale aux défis uniques auxquels sont confrontées les filles, ainsi qu’à leur rôle essentiel dans la lutte contre les grands problèmes de pauvreté et de développement. Une délégation de filles de Plan Canada a présenté l'idée à Rona Ambrose, ministre canadienne des Travaux publics et des Services gouvernementaux et ministre de la Condition féminine, lors de la 55e session de la Commission de la condition de la femme au siège des Nations Unies en février 2011. En En mars 2011, le Parlement du Canada a adopté à l'unanimité une motion demandant au Canada de prendre la tête aux Nations Unies dans l'initiative de proclamer la Journée internationale de la fille.[94] The General Assembly of the United Nations adopted an International Day of the Girl Child on December 19, 2011. The first International Day of the Girl Child is October 11, 2012.

Its most recent research has led PLAN International to identify a need to coordinate projects that address boys' roles in their communities, as well as finding ways of including boys in activities that reduce gender discrimination. Since political, religious and local community leaders are most often men, men and boys have great influence over any effort to improve girls' lives and achieve gender equality. PLAN International's 2011 Annual Report points out that men have more influence and may be able to convince communities to curb early marriage and female genital mutilation (FGM) more effectively than women. Egyptian religious leader Sheikh Saad, who has campaigned against the practice, is quoted in the report: “We have decided that our daughter will not go through this bad, inhumane experience […] I am part of the change.”[95]

Art and literature

Historically, art and literature in Western culture has portrayed girls as symbols of innocence, purity, virtue and hope. Egyptian murals included sympathetic portraits of young girls who were daughters of royalty. Sappho's poetry carries love poems addressed to girls.

In Europe, some early paintings featuring girls were Petrus Christus' Portrait of a Young Girl (about 1460), Juan de Flandes' Portrait of a Young Girl (about 1505), Frans Hals' Die Amme mit dem Kind in 1620, Diego Velázquez' Las Meninas in 1656, Jan Steen's The Feast of St. Nicolas (about 1660) and Johannes Vermeer's Girl with a Pearl Earring de même que Girl Reading a Letter at an Open Window. Later paintings of girls include Albert Anker's portrait of a Girl with a Domino Tower and Camille Pissarro's 1883 Portrait of a Felix Daughter.

Mary Cassatt painted many famous Impressionist works that idealize the innocence of girls and the mother-daughter bond, for example her 1884 work Children on the Beach. During the same era, Whistler's Harmony in Gray and Green: Miss Cicely Alexander et La fille blanche depict girls in the same light.

The European children's literature canon includes many notable works with young female protagonists. Traditional fairy tales have preserved memorable stories about girls. Among these are Goldilocks and the Three Bears, Rapunzel, The Princess and the Pea and the Brothers Grimm's Le petit Chaperon rouge. Well-known children's books about girls include Alice au pays des merveilles, Heidi, The Wonderful Wizard of Oz, the Nancy Drew series, Little House on the Prairie, Madeline, Pippi Longstocking, A Wrinkle in Time, Dragonsong, et Petite femme.

Beginning in the late Victorian era, more nuanced depictions of girl protagonists became popular. Hans Christian Andersen's The Little Match Girl, The Little Mermaid, and other tales featured themes that ventured into tragedy. Alice's Adventures in Wonderland by Lewis Carroll featured a widely noted female protagonist confronting eccentric characters and intellectual puzzles in surreal settings. Moreover, Carroll's controversial photographs of girls are often cited in histories of photographic art. Literature followed different cultural currents, sometimes romanticizing and idealizing girlhood, and at other times developing under the influence of the growing literary realism movement. Many Victorian novels begin with the childhood of their heroine, such as Jane Eyre, an orphan who suffers ill treatment from her guardians and then at a girls' boarding school. The character Natasha in Guerre et Paix, on the other hand, is sentimentalized.

By the 20th century, the portrayal of girls in fiction had for the most part abandoned idealized portrayals of girls. Popular literary novels include Harper Lee's Tuer un oiseau moqueur in which a young girl, Scout, is faced with the awareness of the forces of bigotry in her community. Vladimir Nabokov's controversial book Lolita (1955) is about a doomed relationship between a 12-year-old girl and an adult scholar as they travel across the United States. Zazie dans le métro (Zazie in the Metro) (1959) by Raymond Queneau is a popular French novel that humorously celebrates the innocence and precocity of Zazie, who ventures off on her own to explore Paris, escaping from her uncle (a professional female impersonator) and her mother (who is preoccupied by a meeting with her lover). Zazie was also made into a popular movie in 1960 (Zazie dans le Métro) by French director Louis Malle.

Books which have both boy and girl protagonists have tended to focus more on the boys, but important girl characters appear in Knight's Castle, The Lion, the Witch and the Wardrobe, The Book of Three and the Harry Potter series.

Recent novels with an adult audience have included reflections on girlhood experiences. Memoirs of a Geisha by Arthur Golden begins as the female main character and her sister are dropped off in the pleasure district after being separated from their family in 19th-century Japan. Snow Flower and the Secret Fan by Lisa See traces the laotong (old sames) bond of friendship between a pair of childhood friends in modern Beijing, and the parallel friendship of their ancestors in 19th-century Hunan, China.

Popular culture

There have been many American comic books and comic strips featuring a girl as the main character such as Little Lulu et Little Orphan Annie. In superhero comic books an early girl character was Etta Candy, one of Wonder Woman's sidekicks. dans le Peanuts series (by Charles Schulz) girl characters include Peppermint Patty, Lucy van Pelt and Sally Brown.

In Japanese animated cartoons and comic books girls are often protagonists. Most of Hayao Miyazaki's animated films feature a young girl heroine, as in Majo no takkyūbin (Kiki's Delivery Service). There are many other girl protagonists in the shōjo style of manga, which is targeted to girls as an audience. Among these are The Wallflower, Ceres, Celestial Legend, Tokyo Mew Mew et Full Moon o Sagashite. Meanwhile, some genres of Japanese cartoons may feature sexualized and objectified portrayals of girls.

Le terme fille is widely heard in the lyrics of popular music (such as with the song "About a Girl"), most often meaning a young adult or teenaged female.

Voir également

Références

  1. ^ une b c dictionary.com, fille, retrieved 2 January 2008
  2. ^ "Girl – Definition and More from the Free Merriam-Webster Dictionary". Merriam-webster.com. 2012-08-31. Récupéré 2014-06-04.
  3. ^ Webster's Revised Unabridged Dictionary (1913), girl Archived 2009-01-22 at the Wayback Machine, retrieved 2 January 2008
  4. ^ Online Etymology Dictionary, fille, retrieved 2 January 2008
  5. ^ "Learning Zone Class Clips: Childhood and Education of Elizabeth I". BBC Learning Zone. Récupéré October 22, 2011.
  6. ^ Melton, James Van Horn. (2001). The Rise of the Public in Enlightenment Europe. Cambridge: Cambridge University Press.
  7. ^ 1958 to today | Ecole polytechnique
  8. ^ Paul L. Allen (2001-07-26). "Coming of age: Apache twins Fayreen and Farren Holden are welcomed into adulthood in a four-day tribal ceremony". Tucson Citizen.
  9. ^ U.S. Conference of Catholic Bishops.
  10. ^ Heather J. Hasan. "The Art of Foot-Binding – Chinese Culture". Bella Online. Récupéré October 22, 2011.
  11. ^ Perkins, Dorothy (2000). Encyclopedia of China: The Essential Reference to China, Its History and Culture. New York, NY: Checkmark Books.
  12. ^ "Supplementary Convention on the Abolition of Slavery". Ohchr.org. Récupéré 18 July 2016.
  13. ^ Age Data C13 Table (India/States/UTs ) Final Population – 2011 Census of India, Ministry of Home Affairs, Government of India (2013)
  14. ^ James W.H. (July 2008), "Hypothesis:Evidence that Mammalian Sex Ratios at birth are partially controlled by parental hormonal levels around the time of conception", Journal of Endocrinology 198 (1), pp 3–15
  15. ^ France MESLÉ; Jacques VALLIN; Irina BADURASHVILI (2007). A Sharp Increase in Sex Ratio at Birth in the Caucasus. Pourquoi? How? (PDF). Committee for International Cooperation in National Research in Demography. pp. 73–89. ISBN 978-2-910053-29-1.
  16. ^ Son Preference
  17. ^ Afghan woman is killed 'for giving birth to a girl' – BBC News
  18. ^ 23-year-old woman killed for giving birth to twin daughters | Bareilly News – Times of India
  19. ^ 56 killed for giving birth to girl child in Pakistan
  20. ^ CHILD SEX RATIO IN INDIA Archived 2013-12-03 at the Wayback Machine Dr C Chandramouli, Registrar General & Census Commissioner, India (2011)
  21. ^ une b Wei Xing Zhu, Li Lu, Therese Hesketh, China's Excess Males, Sex Selective Abortion, and One Child Policy: Analysis of Data from 2005 National Intercensus Survey, BMJ: British Medical Journal, Vol. 338, No. 7700 (Apr. 18, 2009), pp. 920-923
  22. ^ "Gender Statistics Highlights from 2012 World Development Report". World DataBank, a compilation of databases by the World Bank. February 2012.
  23. ^ Karabin, Sherry (13 June 2007). "Infanticide, Abortion Responsible for 60 Million Girls Missing in Asia". Fox News. Récupéré 11 octobre 2011.
  24. ^ Ambiguous genitalia retrieved 3 February 2012
  25. ^ Ethics And Intersex Sharon E. Sytsma
  26. ^ (Tanner, 1990).
  27. ^ Anderson SE, Dallal GE, Must A (April 2003). "Relative weight and race influence average age at menarche: results from two nationally representative surveys of US girls studied 25 years apart". Pédiatrie. 111 (4 Pt 1): 844–50. doi:10.1542/peds.111.4.844. PMID 12671122.
  28. ^ Al-Sahab B, Ardern CI, Hamadeh MJ, Tamim H (2010). "Age at menarche in Canada: results from the National Longitudinal Survey of Children & Youth". BMC Public Health. dix: 736. doi:10.1186/1471-2458-10-736. PMC 3001737. PMID 21110899.
  29. ^ Hamilton-Fairley, Diana. "Obstetrics and Gynaecology" (PDF) (Second ed.). Blackwell Publishing.
  30. ^ Salon.com, Kurt Kleiner, A mind of their own (book review of Nature via Nurture by Matt Ridley), 19 June 2003, retrieved 2 January 2008
  31. ^ BBC, Jane Beresford, Twins reunited, after 35 years apart, 31 December 2007, retrieved 2 January 2008
  32. ^ Marianne van den Wijngaard (1997). Reinventing the sexes: the biomedical construction of femininity and masculinity. Race, gender, and science. Indiana University Press. pp. 171 pages. ISBN 978-0-253-21087-6. Récupéré June 3, 2011.CS1 maint: utilise le paramètre authors (lien)
  33. ^ Hale Martin, Stephen Edward Finn (2010). Masculinity and Femininity in the MMPI-2 and MMPI-A. U of Minnesota Press. pp. 310 pages. ISBN 978-0-8166-2445-4. Récupéré June 3, 2011.CS1 maint: utilise le paramètre authors (lien)
  34. ^ Richard Dunphy (2000). Sexual politics: an introduction. Edinburgh University Press. pp. 240 pages. ISBN 978-0-7486-1247-5. Récupéré June 3, 2011.CS1 maint: utilise le paramètre authors (lien)
  35. ^ Ferrante, Joan (2010-01-01). Sociology: A Global Perspective (7th ed.). Belmont, CA: Thomson Wadsworth. pp. 269–272. ISBN 978-0-8400-3204-1.
  36. ^ Gender, Women and Health: What do we mean by "sex" and "gender"?' The World Health Organization
  37. ^ Vetterling-Braggin, Mary "Femininity," "masculinity," and "androgyny": a modern philosophical discussion
  38. ^ Worell, Judith, Encyclopedia of women and gender: sex similarities and differences and the impact of society on gender, Volume 1 Elsevier, 2001, ISBN 0-12-227246-3, ISBN 978-0-12-227246-2
  39. ^ Thomas, R. Murray (2000). Recent Theories of Human Development. Sage Publications. p. 248. ISBN 978-0761922476. Gender feminists also consider traditional feminine traits (gentleness, modesty, humility, sacrifice, supportiveness, empathy, compassion, tenderness, nurturance, intuitiveness, sensitivity, unselfishness) morally superior to the traditional masculine traits of courage, strong will, ambition, independence,assertiveness, initiative, rationality and emotional control.
  40. ^ Witt, edited by Charlotte (2010). Feminist Metaphysics: Explorations in the Ontology of Sex, Gender and Identity. Dordrecht: Springer. p. 77. ISBN 978-90-481-3782-4.CS1 maint: Extra text: liste des auteurs (lien)
  41. ^ Mayor S (2004). "Pregnancy and childbirth are leading causes of death in teenage girls in developing countries". BMJ. 328 (7449): 1152. doi:10.1136/bmj.328.7449.1152-a. PMC 411126. PMID 15142897.
  42. ^ Loto OM, Ezechi OC, Kalu BK, Loto A, Ezechi L, Ogunniyi SO (2004). "Poor obstetric performance of teenagers: Is it age- or quality of care-related?". Journal of Obstetrics & Gynaecology. 24 (4): 395–398. doi:10.1080/01443610410001685529. PMID 15203579.
  43. ^ Abalkhail BA (1995). "Adolescent pregnancy: Are there biological barriers for pregnancy outcomes?". The Journal of the Egyptian Public Health Association. 70 (5–6): 609–625. PMID 17214178.
  44. ^ "Young mothers face stigma and abuse, say charities".
  45. ^ une b c "Paying the Price: The economic cost of failing to educate girls" (PDF). PLAN International. Récupéré 11 octobre 2011.
  46. ^ The State of the World's Children 2004 – Girls, Education and Development , UNICEF, 2004
  47. ^ Peer, Basharat (10 October 2012), "The Girl Who Wanted To Go To School", The New Yorker
  48. ^ Emory University website, Women's work?, September 2005, retrieved 2 January 2008
  49. ^ PBS.org, Nature vs. nurture, 20 October 1998, retrieved 2 January 2008
  50. ^ literacytrust.org, Literacy achievement in England, including gender split Archived 2008-12-09 at the Wayback Machine, 2007, retrieved 7 December 2008
  51. ^ New York Times,
    Katherine Q Seelye, Group Seeks to Alter S.A.T. to Raise Girls' Scores, 14 March 1997, retrieved 2 January 2008
  52. ^ ABC News, John Berman, Girls Achieve Rare SAT Scores, 30 August 2006, retrieved 2 January 2008
  53. ^ harrisschool.uchicago.edu, Girl-Dominated Classrooms Can Improve Boys’ Early School Performance Archived 2007-08-19 at the Wayback Machine, retrieved 2 January 2008
  54. ^ "India baby girl deaths 'increase'". nouvelles de la BBC. 21 June 2008.
  55. ^ "Global issues affecting women and girls | National Union of Teachers – NUT". Teachers.org.uk. Archived from the original on 2015-04-29. Récupéré 2014-06-04.
  56. ^ "Global Campaign For Education United States Chapter". Campaignforeducationusa.org. Récupéré 2014-06-04.
  57. ^ "Because I am a Girl". Plan-inrernational.org. Récupéré 2014-06-04.
  58. ^ Salomone, Rosemary C. "Are Single-Sex Schools Inherently Unequal? Same, Different, Equal: Rethinking Single-Sex Schooling." "Michigan Law Review." 102(6):1219-1244
  59. ^ The World Bank. 2012. "Gender Equality and Development: World Development Report 2012." Washington, D.C: The World Bank.
  60. ^ Nussbaum, Martha C. 2003. "Women's Education: A Global Challenge." "Signs: Journal of Women in Culture and Society" 29(2): 325–355
  61. ^ Wilkinson-Weber, Clare M. (25 March 1999). Embroidering Lives: Women's Work and Skill in the Lucknow Embroidery Industry. SUNY Press. p. 74. ISBN 9780791440889. Purdah regulates the interactions of women with certain kinds of men. Typically, Hindu women must avoid specific male affines (in-laws) and Muslim women are restricted from contact with men outside the family, or at least their contact with these men is highly circumscribed (Papanek 1982:3). In practice, many elements of both "Hindu" and "Muslim" purdah are shared by women of both groups in South Asia (Vatuk 1982; Jeffery 1979), and Hindu and Muslim women both adopt similar strategies of self-effacement, like covering the face, keeping silent, and looking down, when in the company of persons to be avoided.
  62. ^ Female Genital Mutilation/Cutting Archived 2013-12-03 at the Wayback Machine UNICEF, (July 2013)
  63. ^ FGM – Where is it practiced? European Campaign on FGM & Amnesty International (2012)
  64. ^ Tackling Female Genital Mutilation in the Kurdistan Region Sofia Barbarani, The Kurdistan Tribune (March 4, 2013)
  65. ^ World Health Organization, Female genital mutilation: an overview. 1998, Geneva: World Health Organization
  66. ^ William G. Clarence-Smith (2012) ‘Female Circumcision in Southeast Asia since the Coming of Islam’, in Chitra Raghavan and James P. Levine (eds.), Self-Determination and Women’s Rights in Muslim Societies, Brandeis University Press; ISBN 978-1611682809; see pages 124-146
  67. ^ Goodkind, Daniel (1999). "Should Prenatal Sex Selection be Restricted?: Ethical Questions and Their Implications for Research and Policy". Population Studies. 53 (1): 49–61. doi:10.1080/00324720308069. JSTOR 2584811.
  68. ^ A. Gettis, J. Getis, and J. D. Fellmann (2004). Introduction to Geography, Ninth Edition. New York: McGraw-Hill. pp. 200. ISBN 0-07-252183-X
  69. ^ Arnold, Fred, Kishor, Sunita, & Roy, T. K. (2002). "Sex-Selective Abortions in India". Population and Development Review. 28 (4): 759–785. doi:10.1111/j.1728-4457.2002.00759.x. JSTOR 3092788.CS1 maint: Noms multiples: liste des auteurs (lien)
  70. ^ France MESLÉ; Jacques VALLIN; Irina BADURASHVILI (2007). A Sharp Increase in Sex Ratio at Birth in the Caucasus. Pourquoi? How?. Committee for International Cooperation in National Research in Demography. pp. 73–89. ISBN 978-2-910053-29-1.
  71. ^ "Female genital mutilation", World Health Organization, February 2013.
  72. ^ "An update on WHO's work on female genital mutilation (FGM)", World Health Organization, 2011, p. 2: "Most women who have experienced FGM live in one of the 28 countries in Africa and the Middle East – nearly half of them in just two countries: Egypt and Ethiopia. Countries in which FGM has been documented include: Benin, Burkina Faso, Cameroon, Central African Republic, Chad, Côte d'Ivoire, Djibouti, Egypt, Eritrea, Ethiopia, Gambia, Ghana, Guinea, Guinea-Bissau, Kenya, Liberia, Mali, Mauritania, Niger, Nigeria, Senegal, Sierra Leone, Somalia, Sudan, Togo, Uganda, United Republic of Tanzania and Yemen. The prevalence of FGM ranges from 0.6% to 98% of the female population."
    • Rahman, Anika and Toubia, Nahid. Female Genital Mutilation: A Guide to Laws and Policies Worldwide. Zed Books, 2000 (hereafter Rahman and Toubia 2000), p. 7: "Currently, FC/FGM is practiced in 28 African countries in the sub-Saharan and Northeastern regions."
    • Also see "Eliminating Female Genital Mutilation", World Health Organization, 2008, p. 4: "Types I, II and III female genital mutilation have been documented in 28 countries in Africa and in a few countries in Asia and the Middle East."

  73. ^ "WHO | Female genital mutilation". Who.int. Récupéré 2014-06-04.
  74. ^ Child brides die young ANTHONY KAMBA, Africa in Fact Journal (1 AUGUST 2013)
  75. ^ Marrying too young, End child marriage United Nations Population Fund (2012), See page 23
  76. ^ Early Marriage, Child Spouses UNICEF, See section on Asia, page 4 (2001)
  77. ^ Southeast Asia’s big dilemma: what to do about child marriage? August 20, 2013
  78. ^ PHILIPPINES: Early marriage puts girls at risk IRIN, United Nations News Service (January 26, 2010)
  79. ^ "How Come You Allow Little Girls to Get Married?" – Child Marriage in Yemen Human Rights Watch, (2011); pages 15-23
  80. ^ Child marriage still an issue in Saudi Arabia Joel Brinkley, San Francisco Chronicle (March 14, 2010)
  81. ^ Child Marriage – What we know? Public Broadcasting Service (United States), 2010
  82. ^ Early Marriage, Child Spouses UNICEF, See section on Oceania, page 5
  83. ^ WHO | Child marriages: 39,000 every day. Who.int (2013-03-07). Retrieved on 2013-04-06.
  84. ^ "Child Sexual Abuse". Medline Plus. U.S. National Library of Medicine. 2008-04-02.
  85. ^ "Guidelines for psychological evaluations in child protection matters. Committee on Professional Practice and Standards, APA Board of Professional Affairs". The American Psychologist. 54 (8): 586–93. August 1999. doi:10.1037/0003-066X.54.8.586. PMID 10453704. Abuse, sexual (child): generally defined as contacts between a child and an adult or other person significantly older or in a position of power or control over the child, where the child is being used for sexual stimulation of the adult or other person.
  86. ^ "Child Trafficking and Prostitution" (PDF). Globalfunsforchildren.org. Archivé de l'original (PDF) on 2014-06-07. Récupéré 2014-06-04.
  87. ^ "Ethics – Honour crimes". BBC. 1970-01-01. Récupéré 2014-06-04.
  88. ^ Child marriage | UNFPA – United Nations Population Fund
  89. ^ Female genital mutilation
  90. ^ "Child labour : Are girls affected differently from boys" (PDF). Unicef.org. Récupéré 2014-06-04.
  91. ^ "Counting Cinderellas". Paa2009.princeton.edu. Récupéré 2014-06-04.
  92. ^ "CAMFED USA: What we do". CAMFED. Archived from the original on October 9, 2011. Récupéré 11 octobre 2011.
  93. ^ "Canada Calls on Member States to Proclaim International Day of the Girl (News Release October 11, 2011)". Status of Women Canada. Archived from the original on October 31, 2011. Récupéré 11 octobre 2011.
  94. ^ "'Because I am a Girl' group finds boys matter, too". Toronto Star. 17 September 2011. Récupéré 11 octobre 2011.


  • Petit Béguin Boxer fille Monkey - Taille - 10/12 ans
      Ce boxer Monkey en microfibre est idéal pour les jeunes filles accro à la mode. On aime son élastique aux touches de doré, le jeu de matières et l'imprimé tachiste !
  • Petit Béguin Boxer fille Monkey
      Ce boxer Monkey en microfibre est idéal pour les jeunes filles accro à la mode. On aime son élastique aux touches de doré, le jeu de matières et l'imprimé tachiste !
  • Petit Béguin Boxer fille Pacha - Taille - 12/14 ans
    On craque pour le jeu de matière microfibre/tulle, ainsi que pour le large élastique coloré du boxer Pacha, pour un look sportswear et girly à la fois !
  • Petit Béguin Blouse fille Mumbai - Taille - 4 ans (104cm)
    Une blouse imprimée toute légère, un joli jeu de fronces qui fait toute la différence... Craquez pour cette blouse colorée à associer avec un jean, un petit short ou un pantalon en toile.
  • Petit Béguin Brassière fille Monkey - Taille - 10/12 ans
    La brassière Monkey saura se faire apprécier des jeunes ados. On adore son imprimé used (noir, blanc et gris), mais aussi et surtout le jeu de différentes matières !    De plus, son maintien est parfait pour les jeunes poitrines.
  • Petit Béguin Boxer fille Ophélie - Taille - 8/10 ans
    On craque pour le jeu de matière microfibre/tulle, ainsi que pour le large élastique pailleté du boxer Ophélie, pour un look sportswear et girly à la fois !
  • Petit Béguin Boxer fille Ophélie - Taille - 12/14 ans
    On craque pour le jeu de matière microfibre/tulle, ainsi que pour le large élastique pailleté du boxer Ophélie, pour un look sportswear et girly à la fois !
  • Petit Béguin Blouse fille Mumbai - Taille - 8 ans (128cm)
    Une blouse imprimée toute légère, un joli jeu de fronces qui fait toute la différence... Craquez pour cette blouse colorée à associer avec un jean, un petit short ou un pantalon en toile.
  • Petit Béguin Boxer fille Pacha
    On craque pour le jeu de matière microfibre/tulle, ainsi que pour le large élastique coloré du boxer Pacha, pour un look sportswear et girly à la fois !
  • Petit Béguin Boxer fille Monkey - Taille - 14/16 ans
      Ce boxer Monkey en microfibre est idéal pour les jeunes filles accro à la mode. On aime son élastique aux touches de doré, le jeu de matières et l'imprimé tachiste !
  • Petit Béguin Boxer fille Pacha - Taille - 10/12 ans
    On craque pour le jeu de matière microfibre/tulle, ainsi que pour le large élastique coloré du boxer Pacha, pour un look sportswear et girly à la fois !
  • Petit Béguin Blouse fille Mumbai - Taille - 6 ans (116cm)
    Une blouse imprimée toute légère, un joli jeu de fronces qui fait toute la différence... Craquez pour cette blouse colorée à associer avec un jean, un petit short ou un pantalon en toile.
  • Petit Béguin Blouse fille Mumbai - Taille - 10 ans (140cm)
    Une blouse imprimée toute légère, un joli jeu de fronces qui fait toute la différence... Craquez pour cette blouse colorée à associer avec un jean, un petit short ou un pantalon en toile.
  • Petit Béguin Boxer fille Pacha - Taille - 8/10 ans
    On craque pour le jeu de matière microfibre/tulle, ainsi que pour le large élastique coloré du boxer Pacha, pour un look sportswear et girly à la fois !